couverture DRIVE-Hettie Jones

DRIVE, recueil de poèmes d’Hettie Jones, co-traduit avec Franck Loiseau

Drive est un hymne à la route, à l’évasion et à la liber­té. Liberté de dire. De vivre. D’aimer. De tra­ver­ser la vie comme les Beatniks tra­ver­saient les États-Unis, dans l’urgence de l’instant. Ce cou­rage d’être soi, Hettie Jones en fait le mot d’ordre d’un fémi­nisme joyeux, intré­pide et assu­mé. Qu’elle dénonce le sort fait aux femmes en Afghanistan ou en Turquie au nom du patriar­cat, qu’elle parle d’amitié ou d’amour, qu’elle évoque les règles, la méno­pause ou l’influence de la lune, elle est cette femme vive et indé­pen­dante que la route de la Beat Generation a conduit jusqu’à nous. À toute vitesse. Cheveux au vent. Et ne fai­sant cou­rir qu’un seul risque à qui entre dans ces pages : celui de tom­ber en amour au pre­mier virage !

alors jeunes femmes

voi­ci le dilemme

qui est en soi la solution :

j’ai tou­jours été à la fois

suf­fi­sam­ment femme

pour être émue aux larmes

et suf­fi­sam­ment homme

pour conduire ma voiture

dans n’importe quelle direction