Florentine Rey - Revue L'intranquille numéro 6

Revue l’in­tran­quille n°6 mai 2013

Dossier spécial Genre d'après

Revue de littérature, L'Atelier de l'Agneau Éditeur

Caillou, papier, ciseaux, quel est mon genre ?

Je résume mes acquis : je sais me mettre en boule, gonfler, dégonfler, prendre le jus, je sais dire oui, pleurer, être seule, attendre, supporter, jouer à cailloux papiers ciseaux. Je sais me laver dans un bol, lire les modes d’emplois, emboiter le pas, me plier en quatre, peigner, peindre et dépeindre, allumer, déllumer, déchanter, rester fixe dans le rien, me bourrer d’eau de mer et cracher loin. Je sais carnager, faire tomber mes dents, mes cheveux et scléroser mes articules. Je sais nier mes intuitions, passer à côté de ce qui est gros comme une maison, pas voir, pas vouloir voir, mentir à ce sujet, mentir sur tous les sujets, qu’on me foute la paix, laisse-moi dans mes mensonges, suis bien.

Rebond ressort rebond ressort monter descendre dans des mondes inhabitables et des corps inhabitables, une langue inhabitable. Je suis la moitié qui n’a pas, n’est pas. N’a pas ? N’est pas ? Suis-je obligée de me caler sur ce rythme ?

Caillou, papier, ciseaux, il y a quelqu’un pour m’aider à décomposer ?

Deviens ce que tu veux ! Grêle ou grêlon, poussière… Raz de marée : ça déclenche la stasis, guerre interne, mon corps échafaude des plans pour me faire du mal, mon système de défense se détraque, déflagration confuse, massacre de mon corps par mon corps, Saint-Barthélémy personnelle, hormonale. Mes cellules comme des petits voyous me désocialisent, coupe la tête, les jambes, les bras, femme-tronc, j’enlève l’écorce à l’épluche-légumes.

Nouveau rift, face au réel. SOS pour remise en circule ! Ventile ! Ramasse les copeaux, recompose ! A la prochaine fracture je tiendrais. A la prochaine fracture j’aurais : deux plots métalliques à la place des jambes pour assurer ma stabilité. A la place de la tête j’aurais : un œil rond et télescopique pour suivre celles et ceux qui décrochent la Lune.